Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale, Santé

30 - 10 - 2015

Flore intestinale, parasites et immunité

Les vers intestinaux, comme l’oxyure ou le ténia, pourraient-ils renforcer l’immunité de leur hôte ? Une équipe de l'EPFL a découvert que ces parasites interagissent avec la flore intestinale des porcs et des souris. Le résultat ? Une augmentation de la production d’acides gras à chaîne courte, qui influencent à leur tour le système immunitaire.