Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale, Santé

15 - 01 - 2016

Fertilité : l’oxydation de l’ADN paternel

Le patrimoine génétique paternel peut être endommagé lorsque les spermatozoïdes sont soumis à un environnement oxydatif. En effet, une infection ou une inflammation du tractus génital mâle provoque l’oxydation du noyau du spermatozoïde et cause des dommages à l'ADN. « Ces résultats acquis grâce à des modèles murins sont en cours de transposition chez l’homme » affirment les chercheurs du CNRS.