Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Institutions, Recherche fondamentale, Santé

18 - 04 - 2016

EURATRANS : l'étude du rat fait progresser la génomique humaine

L'étude des gènes isolés ne permet pas de connaître l'origine des maladies humaines inflammatoires, métaboliques, comportementales ou cardiovasculaires. Des études qui intégrent l'ensemble du génome (études génomiques) sont nécessaires pour comprendre les voies géniques majeures impliquées. Seul un organisme vivant suffisamment proche de l'humain permet de telles études. C'est le rat qui a été choisi. Sur cette base, le projet européen EURATRANS a créé de nombreuses lignées de rats transgéniques et publié de nombreux résultats scientifiques.