Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Recherche fondamentale, Santé

04 - 09 - 2017

Encéphalite virale: comment un virus envahit le cerveau

Des chercheurs découvrent chez la souris comment un virus mortel pour l’homme envahit le cerveau.

 

L’encéphalite virale à tique touche en Europe centrale les mammifères et les humains. Il n’existe pas de traitement, mais un vaccin efficace et bien toléré. L’encéphalite est une conséquence rare mais potentiellement mortelle de la transmission du virus TBEV par une piqûre de tique ou par une autre voie.

 

Des chercheurs ont tenté de mieux comprendre sur un modèle souris, les mécanismes de cette encéphalite. Ils avaient déjà découvert que les ARN* du virus se déplaçaient dans les neurones vers les dendrites (prolongements des neurones) pour y reproduire des virus.

 

Ils ont maintenant découvert que pour se déplacer, ces ARN viraux utilisent le système de transport des ARN des neurones, ce qui permet la diffusion du virus et diminue la capacité de ce système à remplir sa fonction initiale.   

 

 

 

 

C’est la première fois qu’on voit un virus utiliser ce système de transport. Cette découverte pourra mener à des traitements contre cette encéphalite, mais peut-être aussi contre certaines maladies neurodégénératives comme Alzheimer, qui utilisent aussi ce système de transport pour diffuser.

 

* Molécules qui permettent la fabrication des protéines. Elles sont présentes chez tous les êtres vivants et certains virus.