Newsletter

Vous êtes ici

Santé

12 - 10 - 2016

Diabète : du nouveau sur la cicatrisation

Il est connu que le diabète perturbe la cicatrisation au point de provoquer des ulcères difficiles à guérir.

Le diabète est lié à une perturbation du métabolisme de l’insuline par l’organisme. Or ce métabolisme étant très conservé chez les animaux depuis la mouche jusqu’aux mammifères inclus l’humain, des chercheurs ont étudié chez la mouche ces problèmes de cicatrisation. Ils ont découvert chez cet animal que les premières étapes de la cicatrisation d’une minuscule blessure (formation d’un filament qui referme la blessure) étaient ralenties ou inhibées en cas de diabète.

Ces chercheurs travaillent maintenant avec des dermatologues pour tenter de tirer profit de cette découverte pour les patients diabétiques.