Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques

03 - 10 - 2016

Des gènes de la sociabilité ?

A la différence des loups, les chiens recherchent la coopération avec les humains. Une étude a été menée pour tenter de relier cette capacité à des gènes que la domestication aurait pu sélectionner. Cent quatre-vingt-dix chiens Beagle ont été mis en présence d’un problème qu’ils ne pouvaient résoudre seuls et on a mesuré le temps passé par chaque animal à rechercher l’aide des humains.

 

L’analyse génomique des animaux a permis d’associer cinq gènes à la recherche d’interaction avec l’humain. Il été constaté que la région génomique identifiée est associée chez l’humain à des gènes aujourd’hui reliés à l’autisme et à la schizophrénie. Ceci consolide l’intérêt qu’il y aurait à étudier les troubles du comportement du chien pour progresser dans la compréhension des troubles du comportement de l’humain.