Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Recherche fondamentale, Santé

18 - 04 - 2018

Découvrir les interactions entre différentes maladies infectieuses

Le programme européen PathCO a initié l’étude des interactions entre agents pathogènes en cas de co-infections par des virus, bactéries ou des parasites.

____________________________________________

 

Etudier l’effet d’un agent pathogène (virus, bactérie ou parasite) sur l’organisme pour comprendre et prévenir une maladie est une tâche complexe tant les interactions au niveau moléculaire, cellulaire et tissulaire sont nombreuses.

 

On comprend donc pourquoi peu de chercheurs, rebutés par la difficulté, étudient les interactions entre plusieurs agents pathogènes.

 

Un programme européen PathCO (Pathogen Coinfection : HIV, Tuberculosis, Malaria et Hepatitis C virus) a pourtant été mené dans ce domaine et a apporté des premières informations en particulier dans les interactions des co-infections avec l’immunité.

 

 

 

 

 

Les équipes de chercheurs ont utilisé tous les types de modèles biologiques :

  •       - modèles in vitro d’interactions cellulaires et moléculaires entre agents pathogènes
  •       - modèles petits animaux qui combinent l’infection par plusieurs agents pathogènes
  •       - étude de patients en situation naturelle de mono ou co-infection

 

Parmi les avancées on peut citer :

  •       - l’identification de molécules spécifiques de la tuberculose capables de bloquer l’interaction HIV-immunité
  •       - la création de modèles in vitro de suivi de la co-infection tuberculose-HIV
  •       - la création de modèles de souris humanisées co-infectées par HIV et hépatite B

 

Ces avancées ont aussi été l’occasion et créeront des opportunités d’identifier des cibles thérapeutiques pour les co-infections ou les mono-infections.

 

L’étude des co-infections est un domaine encore jeune qui permettra à la médecine de progresser.

 

http://www.pathco.org/

https://cordis.europa.eu/result/rcn/222653_fr.html