Newsletter

Vous êtes ici

Santé

30 - 11 - 2016

Découverte d’un gène qui pousse à l’alcoolisme

Une étude menée sur plus de 100 000 personnes a identifié une protéine, et son gène, qui interviennent dans la régulation de la consommation d’alcool.

On a vérifié que chez la souris génétiquement modifiée pour présenter une version défectueuse de cette protéine, la consommation spontanée d’alcool était augmentée.

Cette découverte ouvre la voie à un nouvel abord médical de l’alcoolisme : recherche de la sensibilité génétique, mise au point et utilisation de médicaments agissant sur cette protéine ou ses cibles.