Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

03 - 05 - 2013

Découverte d'un gène de la migraine

La migraine est une pathologie chronique très douloureuse et répandue. Malgré le caractère héréditaire de cette affection, les gènes en cause ne sont pas connus. Mais il semble que grâce aux efforts des chercheurs de trois universités américaines, les choses évoluent.

migraine, recherche

La migraine est une pathologie handicapante répandue caractérisée par des maux de têtes très douloureux souvent accompagnés de nausées, de vomissements et d'une hypersensibilité à la lumière. Bien que la migraine soit en partie héréditaire, on n'en connaît pas la cause génétique. 

 

Des équipes de recherche du monde entier tentent depuis des années de découvrir les gènes en cause. Or il semble que les efforts des chercheurs de trois universités américaines aient porté leurs fruits.

 

Ces chercheurs qui étudiaient l'origine des troubles du sommeil observés dans une famille, ont découvert qu'ils étaient liés à une mutation du gène CKIδLa mutation de ce gène le rend inopérant in vitro et perturbe le cycle de sommeil des animaux transgéniques (mouches et souris) porteurs de la mutation. 

 

Cette famille étant aussi victime de migraines,  les chercheurs ont voulu savoir si la mutation responsable des troubles du sommeil jouait aussi un rôle dans la migraine familiale. Pour cela ils ont étudié de plus près les souris transgéniques porteuses de la mutation.


Or les examens réalisés sous anesthésie ont montré une sensibilité élevée des souris à un inducteur de céphalées et des modifications particulières de la vascularisation du cortex cérébral. Ces modifications ressemblent beaucoup à celles observées chez les personnes victimes de migraines.

 

Les chercheurs ont conclu que le gène CKIδ intervenait dans l'apparition des migraines. Il étudient actuellement son mode d'action dans le but d'imaginer et de mettre au point de nouvelles thérapies contre la migraine.