Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

06 - 05 - 2016

Découverte d'un gène de la gloutonnerie

Une étude a mis en évidence le rôle d'une mutation génétique dans la gourmandise et le surpoids chez le chien Labrador d'assistance. Cette mutation a peut-être été sélectionnée par la méthode de dressage par la récompense. La publication précise qu'il est possible qu'une mutation comparable existe chez l'humain. Par contre elle n'existe pas naturellement chez la souris.