Newsletter

Vous êtes ici

Recherche fondamentale

25 - 04 - 2017

Comment se construit notre odorat ?

La complexité de notre sens de l’odorat est connue. Certains ont calculé que notre tissu olfactif pourrait discriminer des millions de substances, ce que, il faut bien l’avouer, notre cerveau n’est pas capable de faire : les meilleurs nez ne reconnaissent que quelques milliers d’odeurs.

Des chercheurs curieux de savoir si le tissu olfactif prend en compte l’environnement dans lequel vit l’individu viennent de découvrir grâce à des souris génétiquement identiques que les stimulations olfactives de l’environnement influencent de façon importante la construction du tissu olfactif. Ceci signifierait que le tissu olfactif est une image non seulement des gènes mais aussi de l’histoire de chaque individu.