Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Recherche fondamentale, Santé

26 - 02 - 2018

Comment l’obésité complique le traitement de la leucémie chez l’enfant

Des chercheurs viennent d’expliquer à l’aide d’études chez le patient et chez la souris, comment l’obésité diminue l’efficacité des traitements contre la leucémie chez l’enfant et l'adolescent.

 

L’obésité non seulement accroît le risque d’apparition de plus d’une dizaine de cancers, mais aussi diminue le taux de survie

 

 

 

 

 

 

Ainsi en cas de leucémie, le cancer le plus fréquent chez l’enfant et l’adolescent, le risque de rechute est 50% plus élevé en présence d’obésité.

 

Des chercheurs tentent de comprendre l’origine de ce problème et une équipe s’est intéressée non pas aux cellules tumorales, mais aux adipocytes, les cellules adipeuses de la graisse.

 

Ainsi, à partir de modèles cellulaires de jeunes patients atteints de leucémie, et de modèles de souris leucémiques obèses et non obèses, ils ont fait les découvertes suivantes :

  •       - les adipocytes attirent les cellules leucémiques, les nourrissent et favorisent leur prolifération ;
  •       - les adipocytes absorbent et détruisent certains médicaments utilisés en chimiothérapie anticancéreuse.

 

Ces propriétés des adipocytes découvertes dans la leucémie, pourraient jouer un rôle important dans de nombreux autres types de cancers qui pourraient ainsi proliférer avec l'aide du tissu graisseux. Cela pourrait être le cas pour les cancers du côlon, du sein, des ovaires ou du pancréas.

 

La recherche se poursuit pour mieux comprendre l'origine de ces propriétés des adipocytes et ainsi trouver un moyen de mieux lutter contre le cancer.