Newsletter

Vous êtes ici

Recherche animale

28 - 02 - 2017

Comment les insectes deviennent résistants aux produits toxiques

Des chercheurs ont identifié les voies métaboliques et les gènes impliqués dans la résistance naturelle de certaines mouches, des drosophiles, à une toxine de champignon mortelle, l’alpha-amanitine. Cette résistance semble reliée à la résistance aux insecticides.

Ils ont pour cela étudié le génome de 180 espèces de mouches diversement résistantes à la toxine. Ils ont ainsi découvert comment les mouches parviennent à éliminer la toxine de leur organisme. Ils ont en même temps découvert que la voie métabolique responsable de cette résistance, nommée mTOR, existait aussi chez les mammifères et l’humain. Un impact de ces travaux sur la santé humaine est envisagé.