Newsletter

Vous êtes ici

Méthodes alternatives

22 - 11 - 2016

Comment la souris aide à la création in vitro d’organes humains

Des chercheurs français (Inserm), nord-américains et australiens ont pour la première fois réussi à construire in vitro à partir de cellules souches, un morceau d’intestin humain contenant un réseau nerveux. Ce tissu intestinal implanté chez la souris immunodéprimée (pour éviter le rejet) a présenté des vagues de contraction qui ont prouvé la réussite de la construction.

Cette construction complexe permettra de mieux étudier le fonctionnement (physiologie) et certaines maladies (pathologie) de l’intestin humain. C’est un nouvel outil pour la recherche. Mais avant d’envisager de créer et greffer un intestin humain sur des humains qui en auraient besoin, beaucoup reste à faire.