Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Recherche animale. Si vous le souhaitez, vous pouvez visualiser un exemple

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

11 - 08 - 2017

Comment contrôler les infections à cytomégalovirus ?

Le cytomégalovirus (CMV) est responsable chez l’humain de très nombreuses infections qui passent le plus souvent inaperçues. Le virus persiste chez les personnes infectées sous une forme latente qui peut être réactivée en cas d’immunodépression (greffe, SIDA). L’infection peut alors avoir de graves conséquences.

 

Des études sont actuellement menées en préclinique et en clinique pour évaluer la possibilité d’agir sur les cellules immunitaires T régulatrices (Treg) pour prévenir la maladie chez ces personnes immunodéprimées.

 

Dans le cadre de ces recherches, une étude menée sur un modèle souris d’infection au CMV vient de découvrir que les Treg peuvent bloquer ou activer la réaction immunitaire au CMV selon l’organe où elles se trouvent. Ce résultat surprenant montre la complexité des interactions entre hôte et virus et questionne le recours à la modulation des Treg pour maitriser l’infection.

 

Les études se poursuivent.