Newsletter

Vous êtes ici

Ethique, Méthodes alternatives

10 - 11 - 2015

Colloque : quelle est la place des méthodes de remplacement ?

La communauté scientifique s’intéresse aux méthodes alternatives qui peuvent remplacer l’expérimentation animale. C’est pourquoi l’OPAL, associée à la plateforme FRANCOPA, a organisé un colloque pour faire un état des lieux des méthodes de remplacement disponibles et de celles en cours de développement.

  Un colloque sur les méthodes alternativesLe colloque « Place des méthodes de remplacement en expérimentation biologique » s’est déroulé à Paris le 4 novembre 2015. Organisée par l’OPAL et FRANCOPA (Plateforme française pour le développement de méthodes alternatives en expérimentation animale), cette réunion visait à : Diffuser des informations scientifiques sur les méthodes alternatives disponibles ou en cours de développementEncourager le recours aux méthodes n’utilisant pas l’animal de laboratoire et qui fournissent des réponses fiables et équivalentes aux expérimentations in vivo. Le colloque s’adressait à tous les professionnels de l’expérimentation animale (chercheurs, techniciens, membres des comités d’éthique) mais en particulier aux concepteurs de projets de recherche. Quelles sont les méthodes qui n’ont pas recours aux animaux ? Même si l’expérimentation animale demeure indispensable en recherche biomédicale, de nombreuses méthodes ne nécessitant pas le recours aux animaux sont aussi utilisées par les chercheurs. Lors du colloque, des conférences ont porté sur :les puces à ADN (génomique) (voir image ci-dessus)les cellules souchesla bioimpression 3Dla bioinformatique (transcriptomique, protéomique, métabonomique)la production d’anticorps in vitrola règle des 3R  Pour en savoir plus : Les méthodes alternatives en expérimentation animale -Rapport INERIS Testez vos connaissances sur les méthodes alternatives grâce à notre quiz