Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Recherche fondamentale, Santé

04 - 04 - 2018

Cancer : un mystère ancien résolu

On a enfin découvert grâce à des études in vitro et chez la souris pourquoi les cellules tumorales utilisent la fermentation, une voie peu efficace, pour produire leur énergie à partir du glucose.

____________________________________

 

On sait depuis 1920 que les cellules cancéreuses consomment plus de glucose que les cellules saines pour produire l’énergie dont elles ont besoin. Elles utilisent pour ce faire très majoritairement la fermentation, qui est la méthode la moins efficace pour cette production.

 

On vient très probablement d’en découvrir la raison.

 

Une équipe de chercheurs a étudié la protéine SRC-3 qui est un important régulateur de l’expression de gènes. Dans les cellules tumorales, SRC-3 est très souvent modifiée et hyperactive ce qui la transforme en oncogène et encourage la croissance anormale, les métastases et les résistances aux traitements.

 

Cette équipe a découvert que l’enzyme PFKFB4 qui intervient dans la production d’énergie par fermentation du glucose était aussi un activateur de SRC-3 par phosphorylation.

 

Sur un modèle souris de cancer du sein, la suppression de l’une ou l’autre de ces substances stoppe toute dispersion de la tumeur.

 

 

 

 

 

 

Cette équipe a donc découvert que l’enzyme PFKFB4 favorise à la fois la fermentation du glucose et la tumorisation des cellules, ce qui expliquerait pourquoi les cellules tumorales utilisent préférentiellement la voie peu efficace de la fermentation pour produire de l'énergie à partir du glucose.

Il reste à tirer profit de cette découverte en mettant au point de nouvelles thérapies.

 

https://www.bcm.edu/news/answers-mystery-breast-cancer-therapies

https://www.nature.com/articles/s41586-018-0018-1