Newsletter

Vous êtes ici

Santé

16 - 01 - 2017

Cancer : inhiber une protéine de réparation pour traiter le glioblastome

Le glioblastome est le cancer du cerveau le plus fréquent et le plus mortel : des cellules souches cancéreuses résistantes à la radiothérapie entrainent des récidives dont les traitements ne peuvent venir à bout.

Or ces cellules souches sont très riches en une protéine réparatrice nommée RAD51. Les chercheurs ont montré que si on inhibe son action sur un modèle souris de glioblastome humain, on améliore son traitement. Les études se poursuivent pour tenter de tirer profit de cette découverte pour les patients.