Newsletter

Vous êtes ici

Santé

14 - 12 - 2015

Benzodiazépines et risque de démence

Les benzodiazépines à demi-vie longue (qui disparaissent de l’organisme en plus de 20 heures) augmenteraient de 60 % le risque de démence, d’après une étude de l’Inserm. Cependant l’étude ne permet pas d’analyser les mécanismes de cette association. « Ceux-ci devraient faire l’objet d’études physiopathologiques, d’imagerie et sur des modèles animaux », selon les chercheurs.