Newsletter

Vous êtes ici

Avancées scientifiques, Santé

07 - 12 - 2013

Activité sexuelle et espérance de vie

Des chercheurs ont découvert que chez la mouche la frustration sexuelle raccourcissait l'espérance de vie du mâle. Cette information est à rapprocher de certaines études menées chez l'homme qui relient une durée de vie optimale au maintien d'une activité sexuelle. De nombreux débats scientifiques ou non scientifiques sont à prévoir.