Newsletter

Vous êtes ici

Méthodes alternatives

13 - 01 - 2017

3R : la réduction par le partage des ressources

 

Partager les tissus et organes d’animaux stockés dans les laboratoires peut permettre d’éviter d’utiliser de nouveaux animaux pour les études in vitro. Or le nombre d’animaux potentiellement concernés est important : en Allemagne 28% des animaux utilisés en recherche le sont pour des études in vitro. Dans ce domaine la plateforme SEARCH a récemment mis en ligne un site dédié au partage entre laboratoires des tissus pour la recherche sur le cancer du sein. [Vidéo]