Newsletter

Vous êtes ici

Recherche fondamentale, Santé

25 - 10 - 2017

$250 millions pour connaître les éléments constitutifs du cerveau

Dans le cadre de l'initiative BRAIN, le National Institute of Health des Etats-Unis (NIH) vient d’engager un important effort de recherche pour découvrir les éléments constitutifs du cerveau de l’humain, du primate et de la souris.

 

L’initiative BRAIN a été engagée par le Président Obama en 2013 dans le but d’accélérer les développements scientifiques et technologiques qui mèneront à la compréhension du cerveau humain et à la possibilité de traiter ses maladies comme la dépression, les traumatismes, les maladies d'Alzheimer et de Parkinson.

 

Dans le cadre de cette initiative, le NIH a décidé d’engager la somme de 250 millions de dollars sur cinq ans pour onze projets qui visent à mieux connaître les constituants actifs du cerveau parmi lesquels six relèvent de la recherche animale.

 

 

 

 

Cinq projets visent à mieux connaître le cerveau de la souris y compris les différences entre le cerveau des mâles et celui des femelles.

Un projet vise à mieux connaître la composition cellulaire et moléculaire du cerveau d’un petit singe, le marmouset.

Deux projets concernent le développement et la constitution du cerveau humain.

Les trois derniers projets sont transverses. Ils concernent la création de bases de données et d’archives accessibles à tous.

 

Ces travaux de recherche fondamentale sont indispensables à une meilleure connaissance du cerveau, seule voie pour pouvoir à terme traiter ses maladies.