Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Recherche animale. Si vous le souhaitez, vous pouvez visualiser un exemple

Vous êtes ici

La recherche sur les maladies

La recherche sur les maladies concerne la prévention et le traitement de toutes les maladies : maladies infectieuses (virus ou bactéries) ou métaboliques (diabète, obésité), cancers, maladies du vieillissement ou de dégénérescence. Les études sont réalisées sur les modèles animaux de maladies quand elles ne peuvent être réalisées chez l’homme ou in vitro.

Pour chacune des maladies présentées nous indiquons les espèces animales les plus fréquemment utilisées par les chercheurs.

Prothèses intelligentes

 

Selon la définition du dictionnaire, une prothèse est un « dispositif implanté dans l'organisme pour suppléer un organe manquant ou pour restaurer une fonction compromise ». Grâce au développement de l’intelligence artificielle, les prothèses traditionnelles ont évolué vers des prothèses commandées par le cerveau.

 

Aujourd’hui, le développement de prothèses intelligentes constitue un enjeu majeur de la recherche. D’abord testées chez le singe et ensuite chez l’humain, les prothèses dites « intelligentes » sont munies d’électrodes qui vont capter les signaux nerveux au niveau du cerveau. Un algorithme va ensuite traduire ces signaux en instructions spécifiques transmises vers les moteurs qui actionnent la main.

 

Ainsi, les mouvements sont contrôlés en temps réel par la pensée grâce aux messages envoyés par le cerveau. De même, les capteurs présents sur la prothèse renvoient un feedback au cerveau, ce qui permet de retrouver le sens du toucher. Une avancée qui pourrait réellement améliorer la qualité de vie des patients amputés d’un membre.

 

Espèce animale utilisée : le macaque.

 

Pour plus d'information, cliquez ici.