CNRS Le Journal

AVANCéES SCIENTIFIQUES, ETHIQUE, INSTITUTIONS, RECHERCHE ANIMALE, RECHERCHE FONDAMENTALE, RéGLEMENTATION, SANTé

16 - 09 - 2014

CNRS : la recherche animale reste indispensable

Dans le numéro 277 de son Journal le CNRS publie un éditorial et un long article sur la recherche animale. Tous les aspects du domaine sont expliqués : éthique, scientifique, réglementaire, technique, social. Le thème de l'utilisation des primates est largement présenté avec des interventions de chercheurs et des photographies. Catherine Jessus, directrice de l'Institut des sciences biologiques du CNRS rappelle que " la recherche animale est incontournable pour comprendre le vivant ".

Fumer

AVANCéES SCIENTIFIQUES, SANTé

15 - 09 - 2014

La nicotine et la cocaïne

Les études chez l'homme ont montré que le tabac favorisait la consommation et la dépendance à la cocaïne. Une étude chez la souris apporte quelques explications. Chez ces animaux la nicotine altère le circuit cérébral de la récompense et stimule l'effet de la cocaïne. Des modifications moléculaires ont été observées sur les neurones. La nicotine agit sur le cerveau comme une drogue d'entrée.

Fonctionnement des cellules à mélanopsine

AVANCéES SCIENTIFIQUES, SANTé

12 - 09 - 2014

Diabète et horloge biologique

Le diabète altère le fonctionnement de l'horloge biologique chez les rongeurs en parallèle à une atteinte des cellules à mélanopsine (cellules de la rétine en charge de la régulation du rythme jour-nuit). Les patients diabétiques se plaignent souvent de perturbations de l'horloge biologique (troubles du sommeil et du métabolisme). Les chercheurs vont tenter de découvrir si chez l'homme comme chez les rongeurs les cellules à mélanopsine jouent un rôle dans la perturbation de l'horloge biologique liée au diabète ou à d'autres maladies (glaucome, DMLA).

Le planaire étudié

AVANCéES SCIENTIFIQUES, SANTé

11 - 09 - 2014

La résistance aux infections bactériennes

Des équipes de recherche françaises ont découvert que le gène MORN2 permettait à un ver plat de résister à la tuberculose et à de nombreuses bactéries dangereuses pour l'homme. Or ce gène existe chez l'homme et sa stimulation dans des cellules immunitaires humaines les rend capables d'éliminer les mêmes germes pathogènes. Une nouvelle voie de recherche thérapeutique contre les infections bactériennes est ouverte.

Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant.

Les Infographies

Evolution de l'éthique en recherche animale - Infographie

La démarche éthique

Cette infographie présente l'évolution de l'éthique et des réglementations en recherche animale.